LINGUISTIQUE ET DIDACTIQUE

LINGUISTIQUE ET DIDACTIQUE

Enseignement, apprentissage du FLE/FLS à travers le monde : un paradigme en construction

Enseignement, apprentissage du FLE/FLS à travers le monde :

un paradigme en construction

 

Mélanges

Centre de recherches et d’applications pédagogiques en langues

 

 

Les pratiques de classe en cours de français langue maternelle, étrangère ou seconde sont influencées par divers facteurs : expérience d’apprentissage et formation professionnelle de l’enseignant, réalités du terrain, attentes des apprenants, conception de l’enseignement/apprentissage … Il existe, très souvent, un écart, un décalage entre les pratiques d’enseignement théoriquement admises et prônées par les chercheurs, les concepteurs mais aussi les décideurs politiques et ce qui est effectivement réalisé sur le terrain par les enseignants. C’est ce qu’attestent les différents auteurs de cet ouvrage qui résulte d’une enquête du centre de recherches et d’applications pédagogiques des langues réalisée à travers différents pays francophones.

 

L’ouvrage n’offre pas des solutions miracles pour réduire cet écart mais permet, à travers une enquête d’envergure, d’avoir des données concrètes et précises quand à la fissure qui existe entre les chercheurs, les politiciens et les hommes de terrains. Ainsi, on constate que plusieurs concepts phares de la didactique ne sont pas toujours pris en compte pour des raisons parfois spécifiques à chaque contexte. Il reste donc indéniable, au vu du ces résultats, que l’ancrage d’une conception traditionaliste de l’enseignement/apprentissage persiste encore dans la conscience des principaux acteurs de l’enseignement/apprentissage. Cette conception est souvent appuyée, encouragée par un certain ordre social.

 

Ce constat n’est pas, en soi, nouveau en didactique des langues, et particulièrement en didactique du français. Ce qui fait l’intérêt de cet ouvrage, c’est la diversité des lieux et des contextes d’expériences et le fait qu’il recèle ainsi une véritable mine de données concrètes facilement exploitables pour la réflexion. C’est pourquoi, ce livre est à conseiller tant aux théoriciens qu’aux praticiens de l’enseignement des langues qui gagneront à adopter une « posture collaborative-participative ».

 

 

Souad KASSIM-MOHAMED

In Le français à l'université, 2013, AUF. 

http://www.bulletin.auf.org/index.php?id=1577

 

 



19/10/2013
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 200 autres membres