LINGUISTIQUE ET DIDACTIQUE

LINGUISTIQUE ET DIDACTIQUE

Le français à Djibouti : émergence d'une variété locale ?

Résumé de communication

Dr. Souad Kassim

Université de Djibouti-Faculté de lettres langues et sciences humaines

 

De nombreuses études ont été menées sur les différentes variétés du français en Afrique et sur les facteurs qui ont permis leur émergence. En devenant une des langues de l’Afrique, le français s’adapte à de nouvelles conditions : des néologismes nombreux, des usages divergents font germer plusieurs variantes du français (Joubert 1992 :11). Qu’en est-il en République de Djibouti où le français est, avec l’arabe, la langue officielle du pays ?  Il faut préciser que très peu de recherches ont ciblé le français tel qu’il est parlé en République de Djibouti. En 1995, Dumont et Maurer (1995 : 161) affirment, à propos du français, qu’« on ne trouve pas trace à Djibouti de formes pidginisées et, à plus forte raison, créolisées». Vingt ans après, peut-on encore suggéré qu’à Djibouti il n’existe toujours pas de variante locale ? A l’époque où Dumont et Maurer ont fait cette remarque, l’usage du français était encore réservé à une élite : ceux qui sont socialement favorisés mais aussi tous ceux qui réussissaient à passer le filtre de l’entrée en sixième. Depuis les états généraux de 1999, le système éducatif djiboutien s’est converti à l’éducation de masse en élargissant au maximum les pores de la masse filtrante. Dès lors, la population estudiantine est de plus en plus exposée au français, qui est, avec l’arabe, la langue de scolarisation et d’enseignement du pays. Par ailleurs, aujourd’hui, l’accès aux moyens technologiques permet également une meilleure exposition à la langue française, notamment à travers les médias français et francophones. Ces deux facteurs auront un impact certain sur le parler français des Djiboutiens, un parler, que cette communication se propose de souligner certaines caractéristiques lexicales, phonétiques et syntaxiques, qui le distinguent de la norme « exogène », en l’occurrence celle du français standard.

 

BIBLIOGRAPHIE

CALVET, L.J. (1974) Linguistique et colonialisme, petit traité de glottophagie, Payot, Paris. DUMONT P., (1990), Le français langue africaine, Paris, l’Harmattan.

DUMONT P., (1983), Le français et les langues nationales, Paris, Karthala.

DUMONT P., (1986), L’Afrique noire peut-elle encore parler français ? Paris, L’Harmattan.

DUMONT P., et MAURER B., (1995), Sociolinguistique du français en Afrique francophone : gestion d’un héritage, devenir d’une science, Paris, EDICEF/AUPELF.

JOUBERT  J.L. et Al (1992) Littérature francophone anthologie, Nathan, paris.

 



05/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 200 autres membres