LINGUISTIQUE ET DIDACTIQUE

LINGUISTIQUE ET DIDACTIQUE

TD 2 Phonologie

Travaux dirigés

 

1. A l’aide du corpus proposé, procédé à l’analyse phonologique de [y] et [ɥ] :


[my] : mu

[ty] : tu

[myl] : mule

[yrle] : hurler

[ɥit] : huit

[lɥɛt] : luette

[mɥɛt] : muette

[lɥi] : lui

 

Je vous propose d'utiliser les tableaux suivants pour vos commentaires

 

sons

initiale

médiane

finale

[y]

 

 

 

[ɥ]

 

 

 

 

sons

+ consonnes

+ voyelle

+ aucun son

[y]

 

 

 

[ɥ]

 

 

 

 

 

2. A l’aide du corpus proposé, procédé à l’analyse phonologique de [u] et [w] :


[mul] : moule

[urle] : ourler

[mwa] : moi

[mɛt] : mouette

[lwi] : lui

[ul] : houle

[mu] :mou

 

 

 

3. A l’aide des séquences suivantes, produites par un locuteur du français standard, proposez une analyse phonologique des sons [e] et [ɛ].

Etai, été, secteur, électricité, répéter, poignet, poignée, éjecter, sectaire, aile, fête, fée.

Phonèmes

Syllabe fermée

Syllabe ouverte

/e/

 

 

/ɛ/

 

 

 


 

4. A l’aide du corpus proposé (espagnol standard), procédé à l’analyse phonologique des consonnes suspectes :

 

 

[bapoɾ] : vapeur

[baβoɾ] : bâbord

[paβor] : peur

[kaɾo] : cher

[karo] : carriole

[kara] : visage

[gara] : griffe

[lɥi] : lui

[boka] : bouche

[boɣa] : je remue

[paɣa] : paire

[papa] : pape

[baβa] : bave

[paβa] : dinde

[koral] : cour

[koɾal] : choral

[raɾo] : rare

[oββjo] : évident

[aβriɣaɾ] : évident

[bɾeɣar] : lutter

[gɾaɣar] : lutter

[reɣɾesaɾ] : lutter

 

 

 

5. Quelle est la différence entre une variante libre et une variante combinatoire? Illustrez à l’aide d’un exemple.

 


6.Question: Les occlusives bilabiales orales du français sont-elles des phonèmes distincts? Répondez en utilisant le corpus suivant :



Méthodologie suggérée :

  1. Faire la transcription phonétique des mots du corpus si ce n’est déjà fait; faire la liste des sons à l’étude
  2.  Rechercher, dans le corpus, les paires minimales
  3. Si nous sommes en présence de paires minimales, nous concluons que les deux phonèmes sont différents. S’il n’y a aucune paire minimale, il nous faut faire la liste des environnements des sons à l’étude, ou la distribution.
  4. Faire la distribution.
  5. Si nous pouvons généraliser la présence de l’une des variantes dans un contexte phonétiquement similaire, nous avons des variantes contextuelles qui sont en distribution complémentaire.
  6. Conclure en donnant la liste des variantes et les environnements dans lesquels nous les retrouvons.

 

7. Placer chacun de ces « concept » devant sa définition : phone, phonème, allophone, variante libre, variante contextuelle

  • unité abstraite, unité minimale distinctive
  • variante de réalisation d’un phonème, correspondant à un son effectivement prononcé
  • variante de réalisation d’un phonème déterminée par le contexte
  • réalisation concrète d’un son, caractérisée par ses propriétés physiques
  • variante de réalisation d’un phonème dépendant du locuteur et/ou de la situation linguistique

 

  1. 7.      Déterminez le statut phonologique des sons [s] et [z]. S’agit-il des deux phonèmes distincts ou de deux allophones d’un phonème?

 

  • Données du finnois

 

[ku:zi] six

[kudot] échecs

[kate] couvrir

[katot] toits

[kade] jaloux

[ku:si] six

[li:sa] Lisa

[madon] ver

[maton] couverture

[ratas]roue

[li:za] Lisa

[ratan] trace

 

 

  • Faites de même pour [t] et [d].


02/03/2016
1 Poster un commentaire
Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 200 autres membres